Musée Jacques-Emile Blanche

Musée Jacques-Emile Blanche

 P1010580

 

Portraitiste de tous les illustres pendant 60 ans, Jacques-Emile BLANCHE (1861-1942) a vécu à OFFRANVILLE à partir de 1902 jusqu'à sa mort. Il passait tous les étés au Manoir du Tôt où il recevait les célébrités des arts, des lettres, de la politique.


Très attaché à sa "commune d'adoption", il fait don d'une collection de tableaux pour créer un musée.

 

La réalisation définitive de son vœu est effectuée en 1995 par l'ouverture d'un grand espace entièrement consacré au peintre et à quelques-uns de ses amis, dans le grenier d'une ancienne charreterie du XVIIIe siècle devenue "la Maison du Parc".

 

Le musée regroupe - outre des peintures - l'œuvre littéraire complète, des souvenirs, des lettres, des photographies, etc. Toutes les techniques, tous les thèmes traités par l'artiste sont représentés : portraits, natures mortes, scènes de genre, marines.

 

P1010586

 

Réouverture le 1er avril 2018

 

 

Tarifs :
* Adulte : 3,00 €
* Moins de 12 ans et Offranvillais : gratuit.
* Pour les groupes, 1 entrée gratuite pour 10 entrées  payantes.
* Ticket couplé (visite du parc floral William FARCY et musée Jacques-Emile BLANCHE) : 6,00 €.

 

Coordonnées :

* Téléphone : Maison du Parc : 02.35.85.19.58. ou Mairie : 02.35.85.40.42. mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
* Adresse : Maison du Parc – Terrasse Gourmande, parc municipal du Colombier, rue Louis Loucheur - 76550 OFFRANVILLE

 

 

 

Circuit Jacques-Emile BLANCHE et les peintres de son temps, Monet, Ménard, Cacan, Thaulow, Sickert, Lebourg, Pissarro ....

 

circuit J.E. BLANCHE 001


De tout temps, la Normandie a attiré les peintres, séduits par la lumière du bord de mer ou la diversité des paysages de l'arrière-pays.


La création d'une ligne de chemin de fer PARIS-DIEPPE, en 1848, favorise la venue de nombreux artistes dans la région. DIEPPE, plage devenue à la mode, reçoit outre les peintres Monet, Degas, Helleu, Gervex, Renoir, Thaulow, Lebourg, Pissaro, Sickert et bien d'autres, tout le gotha européen.


Ces personnalités se retrouvent au casino, à l'hippodrome, les villas fleurissent sur le front de mer et sur la falaise Ouest. Jacques-Emile BLANCHE, normand de souche, a une famille dieppoise ; dès son plus jeune âge, il vient chaque été chez des cousins.


Ses parents lui font construire un atelier, au Bas-Fort-Blanc, sous la falaise Ouest, entouré ensuite d'une grande bâtisse à colombage, de style normand.


Dans la vaste maison, tous les peintres se réunissent, hôtes de madame BLANCHE, mère ; les cafés, les hôtels, les pensions de famille se développent, une grande animation règne dans la ville pendant la période estivale.


Désertant DIEPPE, Jacques-Emile BLANCHE s'installe à OFFRANVILLE dès 1902 dans un beau et grand manoir, loué à l'année. Il draine ses amis dans le village qui devient ainsi un lieu incontournable.


POURVILLE SUR MER, découverte par Claude Monet, se développe par une opération immobilière, à partir de 1884 ; elle devient station balnéaire très cotée, la vaste ouverture de la vallée bien abritée, favorise la mode des bains de mer.


VARENGEVILLE SUR MER, lieu de résidence, bien protégé, accueille les grandes familles parisiennes, rouennaises et les artistes, en quête d'authenticité et de tranquillité.


Pour commémorer le 70e anniversaire de la mort de BLANCHE, OFFRANVILLE, VARENGEVILLE SUR MER, POURVILLE SUR MER et DIEPPE proposent un itinéraire à la découverte des sites immortalisés, entre autres, par Monet, Pissarro, Sickert, Lebourg, Ménard, Cacan, Thaulow.